Sirène

Je crois avoir déjà avoué mon penchant pour l’imaginaire, ma passion pour les contes, les voyages de la pensée, créations de l’esprit. Dans ceux qui ont profondément marqué mon enfance il y a La petite sirène. D’Andersen. La version triste et belle, pleine d’enseignements féministes (et réalistes!). L’envie d’être une autre, le travestissement de la vérité, le sacrifice vain. La petite sirène abandonné par son prince devenant l’écume que les flots bousculent.

La petite sirène m’est assez présente en ce moment. Sous deux formes. D’abord cette superbe chanson du groupe Bat for lashes, siren song. Il me semble entendre toute la détresse et la solitude de la princesse d’Andersen, la démesure de ses espérances aussi.

Ce qui me rappelle au souvenir de la fille du roi Triton est également le thème du lamé, très présent depuis plusieurs saisons dans le vestiaire des grandes enseignes. Voilà ce que j’imagine trouver dans les armoires de la petite sirène:

pochette ornée de disques Asos 48,72€

pochette ornée de perles Asos 38,46€

pochette Miss Selfridge 30£

ceinture chaîne Asos 25,64 €

ceinture en écailles de métal Zara 19,95€

ceinture Miss Selfridge 25£

bandeau chaines torsadées Asos 41,02€

bague House of Harlow 62,82€

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s